Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie
Accueil arrow Evénements arrow Déclarations du CTSD arrow Déclaration de Lomé 2006
Déclaration de Lomé 2006 Version imprimable Suggérer par mail

A l’initiative du CTSD (Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie) et sous le parrainage du ministère des droits de l’Homme, de la démocratie et de la réconciliation du Togo, avec l’appui des partis politiques et des associations suédois et de la commune de Lund, la diaspora togolaise et africaine en Allemagne, en France, en Suède et aux Etats Unis et les associations partenaires togolaises du CTSD se sont rencontrés les 7 et 8 Juillet 2006 sur le thème :

« Quel Togo pour ce troisième millénaire ? »

 Le CTSD est parti du constat, que même s’il y a des déclarations d’intention pour trouver des solutions à la crise togolaise, les voies et moyens empruntés par les gouvernants demeurent incertains et aléatoires.

Les différents protagonistes ne semblent pas trouver le consensus pour sortir la population du marasme socio-économique, pouvant ouvrir la voie à l’amorce du développement.
Le parti au pouvoir multiplie les actes pour se maintenir, alors que l’opposition réelle se confine dans la divergence et l’incohérence.  
  
Les institutions mises en place par le pouvoir n’ont pas les réels pouvoirs, et les moyens de leurs actions. Mieux encore, elles ne semblent pas avoir un programme de développement.     
Face à cette situation, les participants aux  assises  du CTSD à Lomé déplorent cette situation sociopolitique, et économique qui prévaut dans le pays.

Ils demandent à la population de mieux s’organiser dans les entités de la société civile, afin de créer une synergie propice au développement durable du pays.

Ils demandent aux acteurs politiques, et ceux de la société civile, de mobiliser et d’organiser leurs militants et sympathisants, pour une participation plus efficiente à la reconstitution du pays.

Ils demandent au CTSD et à tous ses partenaires de créer et de développer des structures de formations et d’informations idoines à l’endroit de toutes les couches sociales, particulièrement les couches défavorisées.

Ils recommandent à la diaspora togolaise, africaine et aux démocrates du monde entier, de mieux s’organiser pour devenir une véritable force, capable de contribuer intellectuellement, matériellement et financièrement à la lutte pour l’avènement d’une véritable démocratie au Togo.

Ils remercient les forces démocratiques de la Suède, à savoir les partis politiques, les associations, et la commune de Lund, des appuis constants qu’elles n’ont jamais cessé d’apporter à la cause togolaise.

Ils demandent au CTSD de poursuivre ses actions pour la mise en application effective des conclusions de ces assises.

Fait à Lomé le 08 Juillet 2006
Les Assises 
Revenir en haut de la page

 
< Précédent   Suivant >