Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie
Accueil arrow Evénements arrow Rapports arrow Visite de travail du CTSD et de la délégation Suédoise à la CSTT
Visite de travail du CTSD et de la délégation Suédoise à la CSTT Version imprimable Suggérer par mail

(CSTT = Confédération Syndicale des Travailleurs de Togo).

Le 29/06/06 à 08h, la délégation suédoise et du CTSD a effectué une visite au siège de la confédération syndicale des travailleurs du Togo ( CSTT). Là elle a eu une séance de travail avec M. Adrien Akuété-Béléki.

Pour commencer, M. Laurent Lawson, le Secrétaire Général du CTSD et chef de délégation a remercié M. Akuété-Béléki pour sa disponibilité, puis a donné la parole aux membres de sa délégation pour qu’ils se présentent.
Monsieur le SG de la CSTT a alors à son tour présenté son organisation. Il a expliqué que la CSTT est composé de 37 organisations syndicale de bases et couvre 24 des 40 préfectures et sous-préfectures du Togo qui se sont réunies pour mieux défendre leur intérêts (55.250 membres) hormis cela, la CSTT a trois volet d’activités :

- la microfinance pour soutenir des femmes qui fument du poisson au port et pour femmes frabriquants l’huile rouge à Gati (à 8km de Lomé) un centre crée en 1949 par un syndicat chrétien français ;
- un centre de santé où les travailleurs peuvent se soigner  à moindre frais ;
- un centre de récyclage pour artisans pour les aider à rendre leur produits compétitifs.

Après, ce fut le tour de la délégation suédoise de se présenter. M. Sven-Ingnar Sundin a présenté son organisation ABF comme la plus ancienne et actuellement l’une des neuf (09) organisations de formation du peuple en Suéde. Elle travaille à la formation des formateurs, des ouvriers et des académiciens. Il a retracé l’historique de ABF. Il en ressort que ABF a été crée pour répondre aux problèmes sociaux nées de l’industrialisation de la Suéde. Principalement, ABF travaille à former, éduquer, apporter des ressources aux travailleurs afin de leur permettre de mieux négocier avec les patrons. Ceci a fait progressivement laisser la lutte par les soulèvements au profit de la reforme par le dialogue et la recherche du compromis.
Après avoir mieux fait connaissance par une série de questionnaires réponses, il a été question de voir dans quel sens envisager un partenariat.

Pour ce, monsieur Akuété Beléki a solliciter le concours de ABF dans le domaine de la formation des travailleurs et souhaiter les signature d’une accord de partenariat qui sera dans un premier temps de 02 ans (deux) qui sera permanent ou de plus longue durée après évaluation du premier accord.

M. Laurent Lawson, SG du CTSD, sollicite l’appui des initiateurs de son organisme par la CSTT dans la mesure où celle-ci a plus d’expérience de terrain que le CTSD.
Quand monsieur Lars Eisner, il a recommandé aux togolais d’être patients, car les petites révolution ont plus d’efficacité que celle qui sont spectaculaires. Il leur a conseillé de commencer par préparer la base avant de prendre des décisions ou faire des lois.

A la fin de la rencontre, une visite d’encouragement a été faite au syndicat national des dockers au Togo (SYNADOCKTO) en conclave dans la grande salle de conférence de la CSTT sur le thème : Rôle du délégué du personnel et syndical dans l’entreprise.

La rencontre a pris fin vers 10h et le cortège de la délégation suédoise et du CTSD a pris le chemin de l’Université où il devait rencontrer l’amical des étudiants  non-voyants de l’Université de Lomé.

Le rapporteur,
Aimé de Dieu Tchinguili
Revenir en haut de la page

 
< Précédent   Suivant >