Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
  • Refugee camp in Togo
Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie
Accueil arrow Evénements arrow Déclarations du CTSD arrow Déclaration de Lund 2008
Déclaration de Lund 2008 Version imprimable Suggérer par mail

Les enfants de Togo 

 

 

 



A l’initiative du CTSD (Comité Togolais pour la Survie de la Démocratie), sous le parrainage des partis politiques suédois (le parti socio-démocrate de Suède, section de Lund, les partis de la Gauche de Lund), des organisations suédoises (Olof Palme Center, le Forum Syd, ABF Lundabygden) et de la commune de Lund, les représentants de la société civile togolaise et les les organisations de la diaspora africaine (togolaise, burundaise, ivoirienne) en Suède et en Allemagne se sont retrouvés du 10 au 11 Octobre 2008 dans la ville de Lund en Suède, à l’Hôtel Lundia en vue de prendre part aux 8es assises de la Scandinavie sur le Togo.

 Cette rencontre s’est déroulée sous l’orientation du thème:
«Quel Togo pour ce troisième millénaire?» avec pour sous-thèmes:

• La formation du peuple comme outils d’édification de la démocratie et de la culture des droits de l’Homme: cas du Togo;
• Le rôle de la femme dans la vie politique d’une nation;
• Le VIH-SIDA, une responsabilité commune.

Après avoir passé en revue l’évolution de la situation socio-économique et politique du Togo, les participants aux 8e assises de la Scandinavie se sont accordés sur les constats suivants:
Malgré l’appaisement du climat politique et la fin de l’embargo de l’Union européenne sur le Togo, et malgré certainement la bonne volonté des dirigeants, les participants constatent qu’aucune amélioration sensible n’est encore intervenue dans la vie quotidienne des populations. La ruine du tissu économique a engendré une criarde paupérisation et un délabrement des infrastructures socio-économiques, fragilisant encore la situation précaire des populations togolaises.
Les participants aux 8è assises de la Scandinavie sur le Togo constatent également que le processus démocratique reste encore fragile, vue que nos populations, et parfois même la classe dirigeante, restent encore ignorants de leurs droits et devoirs civiques.
Face à cette situation, les participants aux 8e Assises de la Scandinavie sur le Togo:
 
- déplorent la désespérante situation économique qui prévaut au Togo et en Afrique en général;

- demandent à la population de prendre conscience que, sans une société civile bien formée, aucune synergie propice au développement durable du pays ne peut se dégager;

- demandent aux leaders de la société civile de mobiliser et d’organiser les populations des villes et des campagnes pour une participation plus efficiente à la reconstitution du pays;

- encouragent les femmes togolaises et africaines en général, à revendiquer leur place dans la vie politique de leurs pays;

- encouragent le gouvernement et les partis politiques togolais à faire diligence dans la mise en place du cadre de concertation permanent conformément à l’Accord politique global signé le 20 août 2006, afin de favoriser l’émergence d’un consensus politique garant d’une paix durable;

- demandent au CTSD et à tous ses partenaires de continuer par  créer, développer et renforcer les structures de formations et d’informations à l’endroit de toutes les couches sociales, particulièrement les couches défavorisées, et aussi à soutenir des initiatives similaires dans d’autres pays africains;

- recommandent à la diaspora togolaise, africaine et aux démocrates du monde entier, de mieux s’organiser pour devenir une véritable force, capable de contribuer intellectuellement, matériellement et financièrement à la lutte pour l’avènement d’une véritable démocratie et contre le VIH-SIDA au Togo et en Afrique.

Les participants aux 8es assises de la Scandinavie sur le Togo :
- remercient les forces démocratiques de la Suède, à savoir les partis politiques (les Sociaux démocrates de Lund, les partis de la Gauche) les organisations de la société civile (Olof Palme Center, Forum Syd, ABF Lundabygden) et la commune de Lund, pour leurs appuis constants qu’elles n’ont cessé d’apporter à la cause togolaise ;

- demandent au CTSD de prendre toutes les dispositions pour suivre les préparatifs et le bon déroulement des élections présidentielles 2010.

 - demandent au CTSD de poursuivre ses actions pour la mise en application effective des conclusions de ces assises.

Rendez-vous a été pris pour l’an 2009 à Lund, pour une évaluation des avancées du travail sur le terrain togolais et pour une redéfinition des stratégies, conformément aux objectifs du CTSD.
 

Fait à Lund le 11 octobre 2008


Les participants aux 8e assises.

 

 
Suivant >